Tout Hannah Arendt

Publié le par Ritoyenne


«C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal.»


hannah-arendt.jpg
 

1/  Hannah Arendt, penser passionnément (doc)
Documentaire vidéo sur le parcours du plus grand philosophe politique du XXe siècle.

2/  Interview à New York
La citoyenneté américaine, l'Histoire, le déterminisme, la liberté, etc.

3/
  Entretien avec Hannah Arendt (Günter Gaus)
Cet entretien télévisé eut lieu au plus fort de la polémique déclenchée par la publication du livre «Eichmann à Jérusalem», récit du procès du criminel nazi, exécuteur zélé de la solution finale.
- Eichmann à Jérusalem :
Eichmann et la solution finale
"Un spécialiste" (le film du procès Eichmann)

4/ Conférences
Arendt : muse de Heidegger ? (David, Vézin, Fédier)
Hanna Arendt : déconstruire la pensée heideggerienne (idéologie, ontologie, politique) par J.Taminiaux
L'oeuvre d'art chez Husserl, Heidegger, Arendt et Lévinas par J.Taminiaux
Revault d'Allones : l'exil chez Arendt (vidéo)
Hannah Arendt, la notion de totalitarisme




citations

«
Le tiers monde n'est pas une réalité mais une idéologie.»
Du mensonge à la violence

«Si tu réussis à paraître devant les autres ce que tu souhaiterais être, c'est tout ce que peuvent exiger de toi les juges de ce monde.»
Extrait d’ Essai sur la révolution

«Le progrès et la catastrophe sont l'avers et le revers d'une même médaille.»

«Aimer la vie est facile quand vous êtes à l’étranger. Là où personne ne vous connaît, vous tenez votre vie entre vos mains, vous êtes maître de vous-mêmes plus qu’à n’importe quel moment.»
Rahel Varnhagen

«Aucune philosophie, aucune analyse, aucun aphorisme, aussi profonds qu'ils soient ne peuvent se comparer en intensité, en plénitude de sens, avec une histoire bien racontée.»

«La pensée naît d'événements de l'expérience vécue et elle doit leur demeurer liée comme aux seuls guides propres à l'orienter.»

«Pour être confirmé dans mon identité, je dépends entièrement des autres.»

«Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action.»

«C'est justement pour préserver ce qui est neuf et révolutionnaire dans chaque enfant que l'éducation doit être conservatrice, c'est-à-dire assurer “la continuité du monde”.»
La Responsabilité

«C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal.»

«La principale caractéristique de l’homme de masse n’est pas la brutalité ou le retard mental, mais l’isolement et le manque de rapports sociaux normaux.»
Les Origines du totalitarisme : le système totalitaire

«Il faudrait bien comprendre que le rôle de l'école est d'apprendre aux enfants ce qu'est le monde, et non pas leur inculquer l'art de vivre.»

«L’absence ou le mépris du programme n’est pas nécessairement un signe de totalitarisme.»
Les Origines du totalitarisme : le système totalitaire

«Sans les masses, le chef n’existe pas.»
Les Origines du totalitarisme : le système totalitaire

«Les mouvements totalitaires sont des organisations massives d’individus atomisés et isolés.»
Les Origines du totalitarisme : le système totalitaire

«La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs.»

Publié dans La philosophie en vie

Commenter cet article

arlette 02/05/2007 16:16

Dommage : il n'y a pas la fin !!!
Quel est ce besoin si néfaste d'appartenance à un communauté !!! Etre juif n'est pas une religion , ça c'est sûr !!! C'est appartenir au peuple élu!!! Quelle arrogance, ainsi on sème partout où l'on va le rejet, la violence et la discorde !!! Naître d'une mère juive nous laisse juif à jamais, quelle malédiction. Dans ma jeunesse j'ai ainsi connu un de ces infortunés " Cohen" amoureux d'une polonaise chrétienne et condamné pour sa vie entière à l'ostracisme, vivant dans l'ecxlusion !!!
Et pourtant il y en a encore qui défendent, la communauté, le village, le département, la région, le pays , l'Europe et toutes ces sortes de regroupements hautement explosifs . l'histoire ne nous apprend donc rien ?Le drapeau !!! L'hynme national, les décorations ==> les monuments aux morts qui vont avec !!!  Les hommes sont-ils donc tant attachés à leurs modes de fonctionnements qu'ils ne peuvent pas y renoncer : peur de la liberté, peur d'avoir peur, on y revient toujours : largons les amarres et accueillons le nouveau sans références à aucun système, avec la légèreté de l'innocence, avec des nouveaux modes de pensées, librement.  Juste "comme un écho de ce qui nous a été donné à entendre" .