Deleuze : éthique de Spinoza — l'étonnant c'est le corp (1/5)

Publié le par Ritoyenne

Premier d'une série de 5 cours de Deleuze sur l'éthique de Spinoza, donnés à Paris8 dans les années 80.
L'étonnant, c'est le corp (02/12/81)
L'empreinte des affects dans la pensée.
L'intuition, la démonstration ..
Les vitesses, les temps
les vitesses et les lenteurs dans la pensée ..

Cet objet nécessite un plugin pour être lu ou le fichier n'est pas accessible.
Vous pouvez tenter d'ouvrir directement le fichier par ce lien

Publié dans La philosophie en vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arlette 16/12/2006 01:31

Tous ces mondes qui se cotoient sans se rencontrer : mondes paralléles.......pas la peine de faire dans la fiction, la réalité est bien supérieure à la fiction...........Hermétismes des différentes visions du monde ...........pas un monde mais des milliers de mondes .... à chacun le sien............étrange celui  des philosophes pour la scientifique que je suis . Il me faut à chaque détour de phrase aller consulter le dictionnaire pour y trouver les clés de vos étranges discours .
Les chemins sont multiples qui conduisent à la Vérité .......... je lirai Spinoza pour faire un bout de route sur cette planète d'une autre couleur........... et parce que c peut-être la tienne .........