François Fédier - à propos de Jean BEAUFRET (2)

Publié le par Ritoyenne

Deuxième partie de l'hommage à Jean Beaufret, par François Fédier, pour le bi-centenaire du lycée Condorcet. (11/05/2004)
François Fédier est philosophe et ami du regretté Jean Beaufret.
(Superbe)

Autres documents de ff.





Publié dans La philosophie en vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arlette 02/05/2007 15:39

Deuxième écoute : ce qui est dit sur l'éducation me paraît essentiel.
D'adord ce mode OBTATIF, que l'on ne connaît pas si on n'a pas eu la chance de faire du grec et qui pourtant est la base du métier d'enseignant , exhorter : " porter à vouloir, faire ce qu'il faut pour qu'autrui soit porté à vouloir ce que de lui même il doit vouloir " C'est tout le boulot du parent et de l'enseignant réunis !! Ensuite l'éducation qui doit puiser à la source de la liberté , liberté pour chacun d'être soi même et de ne pas recevoir d'ailleurs que de soi la norme de son ETRE , n'est-ce pas ce qu'"on" a laisser à entendre depuis quelque temps déjà ?   J'aime aussi cette terrible mise en garde : pressentir  cette liberté n'est pas la  vivre  et il y a là une marge terrible dans laquelle il est si facile de se perdre !!! ( une marge non  un PRECIPICE !! )  Et pourquoi  devoir exhorter : parce que l'homme n'est jamais d'emblée celui qu'il EST .Etre est bien autre chose qu'un état ou une action , c'est ( dit-il ) un véritable métier dont on est juste le ministère sans jamais en être le Magistère.
Et sur la passion de l'intelligence : quel brillant exposé !! Esprit de la philosophie et de l'école . L'école ( skholaré) arrêt de toutes les agitations stériles pour apprendre à concentrer l'énergie sur ce qui est  essentiel ( du domaine de l'essence de l'être ) , encore un peu on serait fier d'être professeur , si ce n'était le devoiement actuel de l'école !!!  Comme le dit Aristote " Les êtres humains, TOUS AUTANT QU'ILS SONT, ont une avidité de comprendre qui ne fait qu'un avec leur être " ( et j'ajoute : nous ne faisons donc qu'un avec eux ) . Elever les êtres humains à vivre et s'épanouir dans cette     pa(t)ion !! Tel devrait être le but de l'école !!  
Je cite : " Fussions nous  seulement capables désormais à notre tour de transmettre à ceux qui vont venir après nous ( vous après nous !!! ) ce que nous avons eu la chance prodigieuse de recevoir " et à cela et à cela seulement je m'emploie , dans toutes  les formes d'interventions qui me sont offertes  .
Etre en contact avec un tel homme est une chance, mais comme il le dit de Jean     Beaufret et de sa rencontre avec Heidegger, sa chance n'a jamais consistée qu'à être Jean      Beaufret !!  Ritoyenne puisses-tu lire entre les lignes, les messages qu'ici j'écris !!!

arlette 01/05/2007 14:05

"Devinsses-tu celui là même que tu es , sans jamais cesser d'être un apprenti " ... re - member ...