paris4philo

P4P  site par gros temps.

Accueil

Mail : paris4philo@gmail.com

Newsletter : en bas à gauche

Flux RSS : P4P 




En ce moment: 3 visiteur(s)

 


Divers

Mercredi 6 mai 3 06 /05 /Mai 12:18

3500 kms de route en camping-car pour aller à la rencontre de jeunes, qui inventent des solutions alternatives afin de se trouver un toit. Dans un contexte économique où il devient difficile de trouver sa place, les jeunes rencontrent de plus en plus de problèmes pour trouver un logement et partir de chez leurs parents, passage symbolique à la vie adulte. Certains squattent une maison ou un immeuble, d’autres pratiquent la collocation dans un bungalow de camping, les plus audacieux construisent des cabanes dans la forêt…

Face à la pénurie de logement sociaux et étudiants, nous avons rencontré les jeunes qui se débrouillent pour se trouver un toit. Des actions individuelles, mais aussi collectives. Un toit pour moi, c’est politique, car c’est aussi un toi pour tous!

 

 



Par Ritoyenne - Publié dans : Divers - Communauté : Politique Directe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 22 février 7 22 /02 /Fév 14:58



Par Ritoyenne - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 10 février 2 10 /02 /Fév 22:00
Par Ritoyenne - Publié dans : Divers - Communauté : Politique Directe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 6 février 5 06 /02 /Fév 22:54
Voici le texte d'explication prononcé par Soral le 1er février (au théatre de la main d'or de Dieudonné, je crois). Suit la vidéo.




Marine m'a tuer !


Vous le savez maintenant, je ne serai pas tête de liste Front national pour l’Ile de France aux Européennes. C’est dommage, compte tenu de la Crise, de la politique étrangère et des adversaires en présence, il y avait un beau coup à jouer.

Pour ceux qui s’étonnent que je ne figure même pas sur la liste, et qui préfèrent croire Alain Soral plutôt que le Nouvel Observateur, voilà les faits :
J’avais accepté, à la demande expresse du Président, afin de ne pas trop faire de vagues en interne et de ne pas perturber l’appareil, la deuxième place derrière Madame Arnautu, la place non éligible, histoire qu’on ne puisse pas dire que j’étais venu au Front pour la gamelle.

Me taper le boulot et ne pas être élu, tel était le deal, à condition que je puisse mener la campagne et insuffler la ligne, gauche du travail, droite des valeurs, que je développe depuis deux ans à Egalité & Réconciliation, et que je crois d’avenir pour le mouvement national…
Que pouvais-je proposer et accepter de plus ?

Mais cette proposition, cet accord passé avec le Président, s’est au dernier moment transformé en une place d’honneur, la troisième ou la dernière, avec promesse, pour que je reste encore et fasse vitrine, d’un bon petit poste de Conseiller Régional l’année prochaine !
J’ai bien sûr refusé le tout.

Pas par orgueil ou par dépit, mais pour des raisons de sérieux politique.
Je n’ai rien à faire sur la liste Dubois, pas seulement parce qu’il est débile et bègue, mais parce que ce libéral atlanto-sioniste - qui m’insultait encore récemment dans Minute - est sur une ligne diamétralement opposée à la mienne.

Dans le contexte actuel, le FN a donc choisi, pour aller aux Européennes en Ile de France, un type juste trop nul pour prétendre à la même place à l’UMP. Soit, compte tenu du climat politique, géopolitique et social, le plus mauvais candidat possible.
Mais il serait trop facile d’incriminer Dubois, ce Dubois dont on fait les défaites du FN, en attendant les cercueils… Dubois n’y est pour rien.

La question à poser pour trouver le, ou la responsable de cette gabegie, c’est : pourquoi l’accord que j’avais avec le Président et qui était le plus conforme aux intérêts du mouvement a finalement capoté ?
Comme chaque fois que quelque chose se passe mal au FN depuis deux ans, chaque fois qu’un conflit l’affaiblit, qu’un départ contribue un peu plus à détruire ce qui fut un authentique mouvement d’opposition nationale, la réponse c’est : Marine…

C’est parce que Marine, aidée de son compère Aliot, a pesé de tout son poids pour s’opposer à ma candidature, voulue pourtant par le Président et acceptée par Gollnisch, que nous nous retrouvons, au final, avec le grotesque Dubois comme tête de liste.

À ce stade de l’explication, les deux doigts de Front et les loins du Front seront sans doute très étonnés d’apprendre que c’est Marine, soi-disant sur ma ligne - Marine la soralienne entendais-je dire parfois ! - qui s’est le plus violemment opposée à mon investiture, puis à ma deuxième place, allant jusqu’à déclarer, en pleine ratonnade à Gaza, qu’elle me préférait Sulzer…

A ceux que ça étonne d’apprendre que c’est la « bande à Marine » - cet agglomérat de multi-transfuges, de marchands du Temple et de cage aux folles - qui a tout fait pour me barrer la route et me neutraliser depuis deux ans, et ce malgré la confiance et l’amitié que m’accordait le Président, le respect et la neutralité courtoise d’un Bruno Gollnisch, je dois encore une explication…

Si l’on met de côté les raisons personnelles et psychologiques, l’autoritarisme dû au manque d’autorité naturelle d’une personne, en réalité peu sure d’elle et pour qui l’exercice d’un pouvoir - qu’elle est inapte à exercer pour ne l’avoir pas conquis - consiste à couper des têtes pour ne s’entourer, au final, que de courtisans et d’imbéciles… la raison qui a conduit Marine pendant deux ans à m’empêcher d’agir par tous les moyens est profondément politique. Je crois aux idées sociales que je défends, c’est pourquoi je pousse la cohérence jusqu’aux questions de politique étrangère : Russie, Amérique latine, Iran, Palestine…  Marine a compris que cette ligne économique et sociale était la bonne sur le plan marketing, mais comme elle souhaite réintégrer demain « l’arc républicain » - entendez : la gouvernance globale - en s’appuyant exclusivement sur les médias (ce qui exige au passage de liquider une base militante profondément anti-Système, notamment chez les jeunes), elle ne s’oppose jamais qu’en surface aux intérêts et à la logique de l’Empire.

Ainsi peut-elle déclarer haut et fort son hostilité au Nouvel Ordre Mondial, tout en promouvant, en douce, le « Conflit de civilisations » qui en est le fer de lance. Ses vociférations d’avocate sur le pouvoir exorbitant des grandes surfaces lui permettant de couvrir son silence exorbitant sur le pouvoir d’autres puissances bien plus déterminantes pour l’avenir de la France et des Français, pouvoir d’achat compris ! Haro donc sur Leclerc, mais silence sur Tskhinvali et Gaza…

Martinez, Lang, Lehideux, Bild... aujourd’hui Soral, Gollnisch demain ?
Pour mettre le Front en ordre de bataille afin d’aller collaborer à la réélection de Sarkozy, la bande à Marine doit impérativement liquider ce qui faisait le Front de papa : virer tous les opposants authentiques au Système, qu’ils proviennent de la vieille droite des valeurs ou de la vraie gauche sociale.

Ne restera plus ensuite, l’épuration achevée, qu’à confessionnaliser le discours social de surface, à ethniciser la Crise, à faire payer aux pauvres noirs et aux pauvres arabes, tous déclarés islamistes et complices du terrorisme, la souffrance imposée au peuple de France par les riches blancs, pas toujours catholiques, planqués dans leurs paradis nomades, à New-York et à Miami… Rôle classique finalement dévolu à l’extrême droite. Louis Aliot, l’Enrico Macias de Perpignan, s’y emploie déjà comme le Vlaams Belang en Flandre.

Le Marinisme social ? C’est un peu comme l’anti-sionisme PS, le gaullisme UMP… Un montage médiatique, du bidon, je n’y crois pas. Marine, malheureusement n’est pas Jeanne d’Arc, ni Evita Peron. Tout au plus, dans le dispositif Sarkozy 2012 qui se met doucement en place, avec Besancenot à gauche de la gauche et Marine à droite de la droite, une Rachida Dati de souche !

J’avais rallié le Front et Jean-Marie Le Pen pour tenter d’apporter mon aide à un authentique mouvement d’opposition nationale transcourant et anti-Système. Comme je n’ai pas vocation à être un harki, ni à faire des harkis, je m’en vais. (J’aurais dû me méfier, déjà sur l’affiche la beurette était en string !).

Je salue donc fraternellement tous les patriotes : travailleurs francs et droits, réactionnaires cultivés et narquois que j’ai côtoyés au Front avec un immense plaisir. Moi qui ai pas mal bourlingué à gauche à droite, je répète, même encore aujourd’hui, que dans cette étrange et charmante PME familiale bientôt vendue aux multinationales par l’héritière, j’ai rencontré les meilleurs des Français. Les mêmes, à peu près d’ailleurs, que j’avais connus au PCF d’avant Marie-George Buffet ; Marie-Georges qui est à Marine ce que Le Pen fut à Marchais…

Je salue aussi bien respectueusement le Président pour ses 60 ans d’engagement pour la France, pour son talent, sa culture, sa gentillesse. Je salue en lui l’homme facétieux et délicat, et je lui dis, malgré la déception, que je ne lui en veux pas d’avoir, au final, préféré sa fille à un peuple de France qui, c’est vrai, ne s’est pas  montré à la hauteur de ses attentes.

Je vous salue tous camarades patriotes et, en attendant de vous retrouver un jour - qui sait ?-,  je reprends ma liberté afin de pouvoir accomplir à Egalité & Réconciliation ce que je n’ai pu faire au Front.

Alain Soral, le 1er février 2009





Par Ritoyenne - Publié dans : Divers - Communauté : Politique Directe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 13 décembre 4 13 /12 /Déc 23:10
Par Ritoyenne - Publié dans : Divers - Communauté : Politique Directe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 3 novembre 6 03 /11 /Nov 14:00
Petite Soralerie.




Voir nos autres soralieries : cliquez ici.
Par Ritoyenne - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 24 octobre 3 24 /10 /Oct 02:31
Par Ritoyenne - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mardi 23 octobre 2 23 /10 /Oct 13:11
L'interview date un peu.






D'autres documents sur Soso en cliquant ici.
Par Ritoyenne - Publié dans : Divers - Communauté : Politique Directe
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 15 octobre 1 15 /10 /Oct 02:30
Un texte trouvé sur www.pasdeschiffons.com/

(On dirait du Soral ..)

Touche pas à mon ADN, L’opposition du 21ème siècle


Sarko peut dormir tranquille. La gauche est morte, et continue de creuser son trou. La gauche d’aujourd’hui, c’est la gauche bobo, cette gauche show-biz qui ne joue pas son rôle d’opposition. Et pour cause, comment s’opposer quand on est d’accord sur tout ? La gauche du 21ème siècle ne peut pas s’opposer à la droite, puisqu’elle suit une ligne politique parfaitement similaire : entre renforcement du rôle régalien de l’état, hyper-libéralisation des échanges de marchandises et de capitaux, valorisation des communautarismes et de l’Union Européenne, rien ne différencie plus la gauche de la droite. Rien, à part que la gauche bobo, c’est la droite sans les valeurs historiques de la bourgeoisie conservatrice française[1]. Cette gauche qui se focalise donc sur les petits problèmes sociétaux pour garder une présence médiatique sans pour autant risquer de froisser le gouvernement qui lui donne à boire et à manger.

Dernière mascarade en date, Touche pas à mon ADN, sans doute une des plus grosses foutaises de l’histoire politique française, à l’heure où le scandale des délits d’initiés de Lagardère dans l’affaire EADS prouve à qui l’ignorait encore que Sarkozy, ami intime de Lagardère, trempe de façon évidente dans des malversations financières tout en continuant de tabasser au sol Villepin le mourant. Une initiative risible sur un sujet parfaitement inutile, mais qui présente l’avantage d’être totalement inoffensif pour le gouvernement en place, une fausse révolte de plus dans laquelle les marionnettes sont toujours les mêmes : les jeunes et le show-biz, des marionnettes qui mettent tout ça en musique.

Car, comme à chaque fois dans ces cas là, la gauche nous sert sa recette habituelle : un concert géant facon kermesse saucisse-merguez-moutarde, des interventions d’acteurs de seconde zone la larme à l’œil, saupoudrées de bonnes paroles issus des chiottes de la culture, facon BHL, le caméléon permanent dont le but est de maximiser ses apparitions télévisuelles à chaque sorti d’une nouvelle fiente écrite par un de ses nègres sous-payés. Et comme il faut toujours un enculeur et un enculé, ces rebelles sans cause se produisent devant un public symbole de la dépolitisation absolue des classes moyennes françaises : les jeunes et les bobos, dont les seules préoccupations d’ensemble concernent les choses très concrètes, ce qui constitue un prolongement politique logique de la réduction psychologiste qui a envahit toute la société du tertiaire, elle même conséquence de la féminisation globale des esprit (largement renforcée par les media). Dans cette orgie malsaine, on utilise les associations satellitaires du PS en guise de vaseline, puisqu’il y a encore des gens assez stupides pour penser que Touche pas à mon Pote ou Mi pute Mi soumise sont des mouvements qui représentent les intérêt d’une quelconque classe défavorisée[2].

Pour être tout à fait clair, la gauche n’a aujourd’hui plus aucun intérêt idéologique ni stratégique à s’opposer à la droite dans les mesures qui font de la France ce qu’elle sera demain, et ce, d’autant moins que ‘grâce’ à Machiavel-Sarkozy, ils sont eux-mêmes les responsables directs de cette politique, puisque eux-mêmes au gouvernement. Coincés de tous les côtés, ils se retrouvent comme deux bandes rivales qui n’ont plus de points réels de discorde mais qui doivent tenir leur réputation et trouver des excuses pour se taper dessus : ils se rebellent faussement contre des mesures de pacotille médiatiquement symboliques[3]. Et pour donner une ampleur médiatique maximale à cette supercherie, ces rebelles du Dimanche jouent avec l’allié typique de celui qui n’a plus d’idées : le show biz, toute cette vase puante culturo-mondaine qui pollue l’intégralité des plateaux de télévision et radio sous couvert de débat afin de vendre du sous-produit bâclé. Et, chance pour eux, les culturo-mondains en galère, il y en a un paquet. De quoi ravir des jeunes désespérés de trouver une cause avec laquelle parfumer leur vie de bourgeois nanti à l’assiette pleine.

Nous arrivons donc à une démocratie de façade sans aucun garde fou, sans régulateur, où tout le monde copule avec tout le monde, ne conteste plus rien, s’engouffre tous dans le trou du cul du capitalisme, pour faire jouir ses tenanciers, ses propriétaires fonciers qui lui font la pluie et le beau temps, un système permissif et laxiste que les bobos incultes et les jeunes dépolitisés trouvent ‘super cool’, arrivant même à citer un salopard comme Pasqua en modèle moral, bien loin de se rappeler les trafics d’armes vers l’Angola et la carrière de ce bandit psychopathe qui a tenu si longtemps le RPR par les couilles. Bref, une amnésie généralisée permise par la lobotomie de la politique-showbiz, qui correspond parfaitement à la soupe que sont prête à recevoir chaque jour les français, bien préparés en cela par les media décadents. Des centaines de milliers de personnes qui s’emmerdent suffisamment dans cette vie sans morale et sans but pour passer leur Dimanche à croire que d’aller voir un concert en mangeant un sandwich constitue une véritable action de résistance. Une génération dans le coma.

ps: la liste des culturo-mondains décadents sur le site de la mascarade

Notes

[1] une droite des valeurs qui elle-même n’existe plus depuis la perte de morale déguisée sous le nom de « droite décomplexée », soit le droit de jouir du libéralisme capitaliste sans en assumer les inconvénients

[2] il n’y a qu’un bobo pour croire que l’entrée en boite de nuit est une préoccupation importante pour un jeune de cité qui n’a de toute facon pas 15 euros à mettre pour se prendre des vents méprisants par une pouffiasse bourgeoise

[3] les contrôles ADN sont en place dans un nombre incalculable de pays, et la disposition française prévoit qu’elle ne s’applique que pour les volontaires. En bref, ne croyez-vous pas que l’opposition devrait avoir d’autres priorités ?
Par Ritoyenne - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Samedi 22 septembre 6 22 /09 /Sep 18:37
Par Ritoyenne - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés