Alain Soral, à propos de Finkielkraut. (vidéo montage à but humoristique)

Publié le par Ritoyenne




L'ami Soral, à propos de Finky.

www.egaliteetreconciliation.fr

Publié dans Humour

Commenter cet article

Anthony 09/05/2009 19:41

/Ritoyenne/ L'internationalisme n'a rien à voire avec les gauchistes, je te parle de IVe internationale. Mais là on arrive à la limite des connaissance politique de Ritoyenne. Je précise d''avance je ne suis pas trotskyste. S'il n'y avait pas eu la révolution (qui, comme mai 68, est surtout un fait démographique et urbanistique dans son débord'ement) et la bousculade napoléonienne. Les ancien régime et les repli nationaliste serait toujrs sur leur trône. L'impérialisme napoléonien n'avait rien d'un empire thalassocratique qui pille (la reine Elisabeth et sa piraterie) et developpe pas l'intérieur des terres. Je le répète Alain Soral en bon national-socialiste est contre le metissage : gauche du travail et droite des valeurs.Bon dimanche Ritoy

Ritoyenne 09/05/2009 19:31

Antonio je te trouve très remonté contre moi ces temps-ci !Pour avoir fréquenté M. Fédier, je ne crois pas qu'on puisse dire de lui qu'il est un mystique jargonneux creux. Et mes lectures des beaux et rares textes de Beaufret ne m'ont jamais laissé cette impression là non plus. "Creux" est sans doute le dernier mot que j'emploierais pour définir ces deux hommes !

oyseaulx 09/05/2009 19:27

Ce n'est pas propre à Heidegger. Voyez la traduction de la Science de la Logique par Labarrière. Certes, elle est sérieuse. Mais, le temps de la comprendre, on peut apprendre l'allemand et lire le texte. Lequel se révèle alors plus facile à lire que sa traduction.

Anthony 09/05/2009 19:21

Que je suis approximatif... ce n'est pas bien. Mais la seconde traduction était de gérard Guest et je suis content qu'elle ne fonctionne pas car c'est la porte ouverte à la jargonnite. En cela la traduction sans jargonnite de Martineau contre Beaufret et Fédier d'être et Temps va contre les traduction jargonneuse voire mystique qui touche l'heideggerianisme, souvent creux ("Hum je tiens la substanfique moelle dans ma mains !!!"). N'en dépalise à Ritoyenne.

oyseaulx 09/05/2009 18:34

Was ist Denken (infinitif substantivé, non substantif infinitisé).Si on le formule ainsi, il n'autorise que la première des deux traductions proposées.Pour autoriser les deux, il faudrait : Was heisst Denken ?Même dans cette formulation, la seconde traduction est limite.