Les vérités de Pascal

Publié le par JP

Les vendredis de la philosophie
par François Noudelmann
le vendredi de 10h à 11h sur
France Culture
  Vendredis de la philosophie (les)



Ecoutez


 
 
émission du vendredi 25 janvier 2008
les vérités de Pascal

 

  Par François Noudelmann
Réalisation:Clotilde Pivin

À chacun son Pascal : pour les uns il fut philosophe, pour les autres il fut écrivain, pour d'autres encore il fut mathématicien, physicien, ou encore rhétoricien, apologiste chrétien. Y a-t-il une unité entre l'inventeur du calcul des probabilités et le converti au pied de la Croix? Entre le défenseur des Jansénistes de Port-Royal et le moraliste qui ne voit de grandeur que dans la misère humaine? Il existe manifestement plusieurs types vérités pour Pascal : scientifiques, politiques, historiques et métaphysiques. Elles ne se découvrent pas de la même façon et elles exigent des attitudes et des langages différents. La philosophie s'en trouve-t-elle grandie en devenant une science de l'interprétation, ou doit-elle admettre que la raison ne donne pas accès à la vérité fondatrice que seule la foi permet d'approcher?

  Invités

 
Hélène Bouchilloux.  professeure à l'université de Nancy 2

 
Jean-Pierre Cléro.  professeur à l'université de Rouen

 
Pierre Magnard.  professeur émérite à l'université de Paris IV
 
     
 
           
des livres à découvrir
 
 
 

 
Hélène Bouchilloux
Apologétique et raison dans les Pensées de Pascal
Klincksieck - 1995
 
 
 
 

 
Pierre Magnard
Le vocabulaire de Pascal
Ellipses - 2001
 

Un vocabulaire de Pascal ? L'honnête homme ne saurait avoir de parler propre, l'apologiste non plus ; leur parti est la justesse et la précision, dans l'exclusion de ces grands mots derrière lesquels les certitudes disparaissent. Au jeu qui se joue entre croix et pile, les dés ne sauraient être pipés. La balle que l'on manie à la paume est la même pour tous, à charge au plus adroit de la mieux placer. Montaigne en ses «essais» a peloté chaque mot pour en éprouver le bon aloi, jusqu'à en exténuer tout fatras pédantesque et en éliminer toute enflure : la langue n'a d'autre crédit que celui que lui donne la conférence, de fiabilité que celle que lui vaut l'accueil qu'on lui réserve ; elle perd toute créance si elle n'est universellement reçue. Pascal n'a cure d'être auteur, poète, géomètre ou grammairien ; ceux-ci «sentent leurs bourgeois qui ont pignon sur rue et toujours un chez moi à la bouche». Il n'est de distinction que dans l'extrême simplicité ; seul le style bas sied au sublime.
-4ème de couverture-
 
 
 

 
Pierre Magnard
Pascal : la clé du chiffre
Table ronde - 2007
 

Prisonnier sans barreaux d'un univers infini, l'homme a perdu ses marques. Tel un condamné attendant son arrêt, il est dans le désarroi. Pourtant ses compagnons, voués au même sort, se divertissent en cherchant dans le jeu une manière d'abolir le hasard et de rouvrir espace et temps perdus. Étrange contraste. N'y aurait-il pas moyen de voir le dessous du jeu ? - Oui, répond Pascal, l'Écriture. Question alors d'herméneutique, car si la Nature est un «chiffre», l'Écriture en est un autre. Le grand livre des créatures, écrit de la main de Dieu, est-il plus lisible que la Bible inspirée par l'Éternel aux patriarches et aux prophètes ? Disposés en miroirs, les deux livres s'entrex-priment et dénouent leurs énigmes respectives, comme si l'un était la clé de l'autre. Le palimpseste des deux graphies divines se retrouve dans le rapport entre les deux Testaments, le face-à-face des deux miroirs donnant lieu à une mise en abîme qui délivre le sens caché et en développe la puissance infinie. Le génial déchiffreur des deux cryptogrammes divins laisse cependant derrière lui un livre auquel ne cessent de se heurter les interprètes. Nous en aurait-il confié la clé ?
-4ème de couverture-
 
 
 

 
Hélène Bouchilloux
Pascal : la force de la raison
Vrin - 2004
 

"Soumission.

Il faut savoir douter où il faut, assurer où il faut, en se soumettant où il faut. Qui ne fait ainsi n'entend pas la force de la raison. Il y (en) a qui faillent contre ces trois principes, ou en assurant tout comme démonstratif, manque de se connaître en démonstration, ou en doutant de tout, manque de savoir où il faut se soumettre, ou en se soumettant en tout, manque de savoir où il faut juger.

Pyrrhonien, géomètre, chrétien : doute, assurance, soumission."
-4ème de couverture-
 
 
 

 
Jean-Pierre Cléro
Pascal : figures de l'imagination
PUF - 1994
 

On a souvent répété que l'imagination était traitée comme une «maîtresse d'erreur et de fausseté» par Pascal, mais on a trop souvent lu les fragments des Pensées, comme s'il était possible de faire reculer cette «superbe puissance» ou de la mettre entre parenthèses. Or l'originalité du propos pascalien tient précisément à ce qu'il montre qu'on ne se débarrasse jamais de l'imagination, qu'elle est constitutive, non seulement du monde sensible et de ses valeurs ordinaires, mais aussi de la condition humaine dans toute sa «contrariété». Sa puissance, sa force, son autorité étant irréductibles, il faut, par un ingénieux travail dynamique, tâcher de mettre l'imagination au service du savoir et de l'apologétique. Après deux chapitres de considérations générales sur l'imagination, le présent ouvrage se propose d'en vérifier les thèses par l'étude de paradigmes, choisis parmi d'autres : le centre, le point de vue et la perspective, dont chacun fait office à la fois d'image, de concept et de figure religieuse.
-4ème de couverture-
 



VOIR AUSSI
Le triangle de Pascal et ses propriétés

Publié dans La philosophie en vie

Commenter cet article

Ritoyenne 04/02/2008 22:37

C'est sans aucun doute un spam oui. De toute façon, comme vous le savez tous bien, P4P est totalement neutre politiquement (oups :p).

roland 04/02/2008 21:59

s'est un spam?Je parierais que l'"auteur" de ce massage n'a PAS lu votre site (et d'ailleurs c'est sans doute un programme informatique automatique)

arno 27/01/2008 15:37

Bonjour, j'ai visité votre blog et j'ai trouvé que vous publier de bon article en général, cela vous diriez-il de mettre un lien entre nos 2 blogs? MON BLOG: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/ J'attends votre réponse !!! et bonne continuation !!!