Darwin et le hasard

Publié le par jp

 

Continent Sciences
par Stéphane Deligeorges
le lundi de 14h à 15h
  Continent Sciences



Ecoutez



 
 
émission du lundi 7 janvier 2008
La théorie de l’évolution et le hasard

 

  Sans anthropomorphisme, la Théorie de l’Èvolution se présente comme une invraisemblable épopée biologique. Celle d’une cascade ininterrompue qui se déroule depuis près de quatre milliards d’années, une longue cascade d’ancêtres et de leurs descendants. Elle se présente ainsi comme un immense arbre généalogique, appuyé sur un point d’origine unique. Le rôle du hasard, dans cette histoire des êtres vivants, est prépondérante. Cette idée est difficile à accepter. Pourtant, conjointe au déterminisme, elle est l’un des deux acteurs essentielle de l’aventure de la vie.

  Invités

 
Alain Pavé.  Directeur du Programme Analyse, modélisation et ingénierie des systèmes amazoniens du CNRS

 
Dominique Guillo.  sociologue
 
     
 
           
des livres à découvrir
 

 

 
Dominique Guillo
Qu'est-ce que l'évolution ? : le vivant selon Darwin et le néo-darwinisme
Ellipses - 2007
 

«L'homme descend du singe»... Contrairement à une idée reçue, cette formule ambiguë traduit fort mal le message du darwinisme. Pour Darwin, l'évolution n'est pas un développement orienté vers la formation d'espèces toujours plus complexes et perfectionnées. C'est une histoire sans direction prédéterminée des populations d'êtres vivants, irréductible à toute échelle des êtres, et qui doit beaucoup au hasard. En quoi cette thèse est-elle beaucoup plus déstabilisante et complexe que la simple évocation de la parenté de l'homme avec les animaux ? Que signifie la «sélection naturelle» ? Quels aspects du néo-darwinisme font actuellement débat dans les sciences de la vie, mais aussi dans les sciences humaines et la philosophie ? Quels arguments l'évolutionnisme oppose-t-il au créationnisme ? Le présent ouvrage se propose de répondre à ces questions en s'appuyant sur le texte de Darwin, d'une part, et sur les recherches récentes menées en biologie de l'évolution, d'autre part.

 
 

 
Alain Pavé
La nécessité du hasard : vers une théorie synthétique de la biodiversité
EDP sciences. Collection Essais - 18 janvier 2007
 

Le hasard est essentiel aux systèmes vivants et à leur évolution. C'est un facteur externe, mais aussi et surtout le produit de mécanismes internes; on le retrouve à tous les niveaux d'organisation du monde vivant, du gène à la biosphère.

Alain Pavé nous montre comment ces mécanismes internes, véritables roulettes biologiques et écologiques, de nature déterministe, fonctionnent dans des domaines chaotiques en produisant des résultats de type aléatoire. Face à un environnement changeant, imprévisible et souvent agressif, ils engendrent la diversité qui permet aux organismes, aux populations ou aux écosystèmes de subsister, de s'adapter et d'évoluer. Ces mécanismes sont aussi des produits de l'évolution.

C'est à ce prix que la vie a pu se maintenir sur notre planète: le hasard n'est pas subi, il est tout simplement nécessaire à la vie.

Penser la biodiversité, à toutes les échelles et à tous les niveaux, permet une lecture intégrée du vivant. Pour mieux la comprendre et modéliser sa dynamique, il nous faut récolter des données quantitatives tant au laboratoire que sur le terrain.

La nécessité du hasard cherche à évaluer le champ de nos connaissances sur la biodiversité et son évolution, ainsi que les limites de l'action de l'Homme face à ces dynamiques spontanées, qui lui échappent le plus souvent. Ce livre est aussi un appel urgent à prendre en compte l'impérieuse nécessité de l'évaluation et de l'analyse de la biodiversité pour mieux la gérer.

- 4ème de couverture -
 



voir aussi
Les nanotechnologies (avec B.Stiegler)
Histoire de l'eugénisme (doc vidéo) 
Une leçon de génétique ... (... à notre "petit Napoléon")
A la conquete de l'infiniment grand 
A la conquete de l'infiniment petit 
Voyage à gauche et à droite de l'infini ...

Publié dans Science

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leonard 27/09/2016 14:04

Le hazard est necessaire a la vie....
4 divisé par Pi= 1,273239544 placé au carré = 1,621138936 ×10.000= le diametre moyen Terre-Lune réuni au metre près. Les mathematiques sont necessaire au hazard .
Tout ce que le PC (Principe Createur) crée propose un caractère mathematique .

clovis simard 10/01/2012 21:27


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-1. - THÉORÈME DU BOURDON. - LE HASARD DE LA PARESSE ?