Le "philosophe français" par Kambouchner & Worms

Publié le par jp





Ecoutez


 
 
émission du vendredi 21 décembre 2007
Qu'est-ce qu'un philosophe français?

 
  Par François Noudelmann
Réalisation:Françoise Camar

La philosophie ne se définit pas selon des nationalités, mais les lieux conditionnent son exercice. Ainsi la situation de la philosophie en France diffère de celle d'autres pays européens ou d'autres continents. Encadrée par des institutions, elle obéit à des règles de légitimation et à des rites de passage. Cependant elle leur échappe aussi par des pratiques anti-institutionnelles ou des usages sociaux non académiques. Du côté subversif, certains penseurs ont trouvé leur audience hors de l'université ou à l'étranger. Du côté généraliste, plusieurs philosophes rencontrent un succès croissant dans les médias de grand public. Comment dresser la carte de la philosophie en France? Les philosophes sont-ils les mieux placés pour le faire ou les sociologues ont-ils plus d'objectivité pour cerner une activité aussi protéiforme.

  Invités

 
Robert Harvey.  professeur à l'université de New York at Stony-Brook

 
Denis Kambouchner.  professeur à l'université de Paris 1

 
Louis Pinto.  directeur de recherches au CNRS

 
Frédéric Worms.  professeur à l'université de Lille 3
 
     
 
           
des livres à découvrir
 
 
 
 

 
Robert Harvey, Hélène Volat
USA patriot act : de l'exception à la règle
Lignes-Manifestes - mars 2006

Commander

USA Patriot Act est un acronyme dont la signification est : «Unir et renforcer l'Amérique en fournissant les outils nécessaires à l'interception et à l'obstruction du terrorisme.» Le 25 octobre 2001, six semaines après les attentats du II-Septembre, le Congrès et le Sénat américains approuvent à une écrasante majorité - et sans débat - un corpus de lois d'exception. Présentées dans un discours à la fois prolixe et abscons et inspirées par une atmosphère de peur et de paranoïa, ces lois rebutent jusqu'au lecteur légiste. Sous prétexte d'accroître la sécurité des citoyens, l'USA Patriot Act, qui comporte plusieurs articles anticonstitutionnels, restreint sévèrement les droits civiques et entrave les libertés individuelles : généralisation de la surveillance (jusqu'aux listes de lectures des usagers des bibliothèques publiques et universitaires) ; suspicion de principe envers les idées. À l'aune de l'Act, toute opinion critique est considérée comme une prise de position «antipatriotique». L'USA Patriot Act constitue l'exacte contrepartie «domestique» (intérieure) des campagnes de sécurisation extérieures (ou «guerres préventives») conduites par les États-Unis. C'est, en acte, l'inique «nouvel ordre mondial» prédit par Ronald Reagan.

-4ème de couverture-
 
 
 

 
Denis Kambouchner
Les méditations métaphysiques de Descartes
PUF - 2005
 

Résumé
Premier volume d'une étude d'ensemble des Méditations métaphysiques qui constituent une des oeuvres-phares de l'histoire de la philosophie. Ce livre soumet chacun des moments du texte cartésien à une étude nouvellement méthodique, tout en s'attachant à définir sur chaque point les acquis de la tradition critique et les problèmes restés ouverts.
 
 
 

 
Louis Pinto
La vocation et le métier de philosophe : pour une sociologie de la philosophie dans la France contemporaine
Seuil - octobre 2007
 

La sociologie, loin de «réduire» les pensées les plus originales à des structures sociales impersonnelles, n'ignore ni la portée des innovations ni la valeur des idées, mais envisage les philosophes pour ce qu'ils sont : des hommes comme les autres, dotés d'intérêts et d'attentes qui, bien que spécifiques, ne tombent pas du ciel des idées pures. La première des tâches est de comprendre comment, en France, une doctrine pédagogique, un apprentissage scolaire, des exercices comme la dissertation, un art oratoire contribuent à structurer les esprits et à garantir le statut philosophique des discours. Pour autant, la diversité croissante des manières d'être philosophe dans la période contemporaine n'est pas un simple leurre : le penseur original, le maître de khâgne, l'érudit, la vedette médiatique semblent bénéficier d'un même titre de noblesse intellectuelle. Ce livre ne propose ni panorama, ni manifeste, ni plaidoyer, mais des instruments d'analyse pour comprendre l'obscur engendrement des idées et le pouvoir de séduction que certaines d'entre elles semblent posséder. Alors que la philosophie est devenue le lieu où s'affrontent plus que jamais des définitions sensiblement opposées de ce qu'elle est et prétend être, la sociologie peut favoriser à sa manière ce regard réflexif auquel les philosophes auraient mauvaise grâce à se soustraire puisqu'ils sont les premiers à en revendiquer, sinon l'urgence, du moins les mérites
-4e de couverture-
 
 

 
Frédéric Worms
Introduction à Matière et mémoire de Bergson
PUF - collection : Les grands livres de la philosophie - 1997
 

Introduire à ce livre, c'est remettre en perspective aussi bien les problèmes les plus classiques, le dualisme tel qu'il a été formulé depuis Descartes, que les débats les plus actuels, notamment autour de la philosophie de l'esprit et des sciences cognitives. C'est aussi saisir, à travers l'unité singulière de ce livre, le détail de ses arguments, l'unité propre à la philosophie de Bergson. Au commentaire de l'ouvrage s'ajoutent diverses annexes : table analytique du livre, études sur les essais qui le complètent, brève introduction aux autres grands livres de Bergson.

-présentation de l'éditeur-

Publié dans La philosophie en vie

Commenter cet article