F.Fédier: Heidegger et la métaphysique (entretiens)

Publié le par jp


Entretiens avec François Fédier



"Les questions philosophiques sont encore complètement vierges."


sur
l'atelier du philosophe
l'amitié, la métaphysique, l'homme
(vidéo)














Voir aussi
Heidegger nazi? par F.Fédier et S.Zagdansky (vidéo)
Etre et temps expliqué par G.Guest (séminaire II)
Et tous les documents de François Fédier

Publié dans La philosophie en vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tribak ahmed 31/01/2008 19:31

J'ai beaucoup apprécié la manière dont Fédier a défendu Heidegger face à Faye. Fédier s'est montré digne de philosophe, ça m'a poussé à lire " à plus forte raison ".

arlette 22/01/2008 23:35

Confucius a-t-il attendu Platon pour avoir une idée derrière la tête ?C'est toujours "distrayant " de voir les "gréco-romains" que nous sommes redécouvrir à chaque génération que b et a ça fait ba et de se glorifier à chaque fois d'être les seuls à s'en être aperçu !!!!!!!!!!!!!!!!!  J'aime toujours autant votre blog et quand j'ai un petit "creux" au lieu de manger du chocolat je me fais une petite soirée "philo" ça me change de la fréquentation de tous ces nuls de scientifiques qui nous gaspillent notre belle planète, ne pensent qu'au profit et ne comprennent vraiment rien à rien. Est-il bien raisonable  d'ailleurs de croire que nous pôvres scientifiques pourrions quelques fois frôler  la métaphysique  .................................. presque .........comme un rêve lointain ?????????Continuer ........  et si vous faites bien vos devoirs vous comprendrez sans que quiconque n'ai besoin de vous l'expliquer comment le corps peut s'étendre dans l'Univers entier............  

Duvoy 14/01/2008 08:06

Au temps pour moi...

oyseaulx, avec les contributions de la sourys papivore 13/01/2008 00:17

N'avons pas relevé faute d'orthographe, comme Philippe II Roi d'Espagne, avons simplement cité, en corrigeant dite faute.

Duvois 12/01/2008 23:35

Nietzsche dizait que les gens superficielles s'atache a relevé chéz otrui ses fotes d'ortografe