Rapide compte-rendu de l'AG Sorbonne de mercredi 28 novembre

Publié le par Ritoyenne

Rapide compte-rendu de l'AG Sorbonne de mercredi 28 novembre (à compléter)

Environ 250 personnes présentes

Le débat sur le bilan a pas mal tourné autour des négociations entre la direction de l'UNEF et la ministre Pécresse, avec un accord général que:
1) La direction de l'UNEF n'était pas légitime pour aller parler au nom du mouvement.
2) Qu'aucune négociation n'était possible sans le retrait de la LRU.
3) Les "aménagements" concédés par la ministre Pécresse ne représentaient que de maigres palliatifs aux besoins réels de l'enseignement supérieur.
Pour ce qui est du mouvement dans son ensemble, constat critique: le mouvement se maintient mais nécessité de passer une nouvelle étape.
Sinon, il y a eu discussion générale sur la LRU avec de nombreux arguments développés.

Au niveau des perspectives:
- manif demain jeudi, départ 15h de PRG (nouveau site de Paris 7 situé dans le 13eme en face de la BNF);
- rassemblement anti-répression vendredi 30 à Nanterre;
- journée débat autour de la LRU et l'université samedi 1er à la fac de St denis
- journée de mobilisation nationale interprofessionnelle appelée par la coordination nationale étudiante mardi  4 décembre.
Proposition d'organiser en lien avec les profs une journée banalisée "fac ouverte" avec ateliers, projections etc. Contact: com'Interpro
Propositions d'organiser une table d'info sur la loi et le mouvement avec presse, brochures, tracts, etc. Contact: commission animation
Un 4 page développant des argumentaires sur la loi est en discussion au sein de la com'Tract.
La com'Anim prépare affiches, banderoles pour rendre le mouvement visible sur la fac.

Vote: grève et piquets

Echéances à la Sorbonne:
- piquet de grève dès jeudi 7h30
- manif anti-LRU jeudi à 15h, départ collectif Sorbonne 14h place de la Sorbonne
- prochaine AG vendredi 30 novembre à 12h. RDV hall des amphis
- réunion du comité de grève tous les jours à 10h, hall des amphis. Au moins 1 personne de chaque commission devrait y être.

Publié dans Mouvements étudiants

Commenter cet article

Ritoyenne 01/12/2007 15:25

3 AG par semaine, faut pas s'étonner de saouler les gens en fin de semaine :)On verra mardi si y'a du monde ou pas.

dupea 30/11/2007 21:41

Excellent DilettanteP4 ton commentaire. Complètement dément ces types. Pire que Saint Nicolas du Chardonnet...

EP 30/11/2007 20:02

L'AG d'aujourd'hui fut sans dout la meilleure !24 voix contre le blocage, 21 voix pour : vive la démocratie !

DilettanteP4 30/11/2007 04:28

J'ai oublié de préciser qu'il s'agissait du compte-rendu de l'AG du 13 novembre en présentation.J'ai pas fait attention à la date,désolé mais j'ai des problèmes avec la précision temporelle. Je ne vais pas m'abaisser au journalisme tout de même.M'en vais poster ça au 13.

DilettanteP4 30/11/2007 04:11

Moi,étudiant sorbonnard dans cette vénérable faculté de Paris 4,je vais vous raconter un film épicé plein de bruit et de fureur : La Grande-Assemblée-Générale que nous appellerons GAG pour simplifier.Tout d'abord,faisons la présentation des personnages par ordre hiérarchique car ma thèse vise à démontrer que nous assistons à un rite initiatique où les prêtres anarchos-gauchistes font l'expérience de la nécessité de l'ordre pour l'harmonie de la GAG et pour la création du désordre social :-Les prêtres de la GAG : tous gauchistes bien sûr mais notons d'emblée que le leader(un étudiant de philosophie affreusement idéaliste) semble avoir l'expérience de ce genre de manifestation car il a l'art de guider son troupeau d'une main de fer qui contraste avec son costume de jeune homme dans le vent.Notre homme a bien choisi sa tenue: le jean est idéal pour signifier le caractère à la fois prolo et branché,le sweat shirt à capuche de couleur sombre(bleu nuit)est pas mal non plus car la capuche donne à celui qui la porte quelquechose entre le rappeur et le moine méditatif qui peut couvrir ses longs cheveux(rebellitude de "Mutin de Panurge",Muray dixit, oblige) à tout moment pour montrer qu'il est au-delà des charmes de ce monde.La couleur sombre s'adapte bien au discours militant qui introduit l'office.Le prêche vient des camarades d'une autre GAG,celle de Rennes 2,ils ont écrit un prêche où il y a plein de mots de Combat contre la hiérarchie ecclésiastique déviante de Dame Pécresse qui ne serait qu'une marionnette aux mains de Dark Sark,le Pape hérétique qui vouerait un culte aux Forces Obscures venant de l'autre côté des mers,là où personne n'est allé sans comprendre que l'ultra libéralisme à sauce sécuritaire est comparable au nazisme(dixit le Père Chirac à l'époque où il se rendait dans le pays de l'archi Pape Bush le Louche,notre ancien Président aka SuperDupont disait en effet en voyage aux USA que l'ultra-libéralisme et le nazisme c'était grosso modo pareil,de quoi faire frémir au comité de rédaction du Meilleur des Mondes,la revue de la cinquième colonne néo-con).Donc nous n'hésitons pas à parler de "rafles"de nos camarades comme à l'époque de la dernière Lutte pour un Monde Meilleur que les anciens appellent la Guerre du CPE qui a débouché sur la "Prise de la Sorbonne"qui deviendra fête nationale le jour où le vrai culte de la Religion Révolutionnaire sera rétablie dans notre pays avant de s'étendre au monde entier qui prendra conscience que la Marchandisation,la Privatisation,la Biométrisation doivent être abolies pour que soit rétablie le culte de la Jeunesse qui marche en avant vers la Liberté.Tout cela doit passer par l'abrogation de la LRU par la rue unie comme aux temps des Grands Anciens de 95,temps mythique des origines,cet Age d'Or de la Lutte pour notre génération de Combat qui n'a pas connu le monde de 68 qui serait selon certains le véritable Age d'Or de la Lutte pour un Monde Meilleur dont 95 ne serait qu'une pâle copie.Revenons au sujet plus précisément car celui-ci réclame un sérieux et une austérité sans lesquels le spectacle serait pris à la légère.On ne plaisante pas avec la Révolution comme on ne plaisantait pas avec la messe en latin à l'ancienne,sinon le rituel est mort et la foi des fidèles se dissout dans le terre à terre et l'absence de sacré.Le visage du prêtre est donc sévère à la lecture du tract de Rennes,l'Appel du 13 novembre,qui ne restera dans l'histoire que si la lecture est exaltée,les phrases martelés et qui tranchent à chaque point comme la guillotine.Tout cela est excitant,un peu ridicule aussi et je ne peux m'empêcher de rire devant la prestation du prêtre.Mais le rire n'est-il pas un signe du satori dans la tradition zen,cette brusque illumination qui est l'expérience de l'Etre au-delà du voile de la Maya?Après ce grand moment de mysticisme militant de la Belle Jeunesse,il faut passer au débat et là je m'arrête immédiatement car c'est du blabla bourgeois et seule la sainte relique de Rennes a force de loi car elle affirme l'inutilité du vote à bulletin secret qui est bien entendu le reflet d'une époque individualiste où prédominait l'absence de la Fusion pour la Lutte comme l'explique bien Sartre dans la Critique de la raison dialectique où seul le groupe en Fusion a force de loi. Vous qui êtes en manque de sacré,venez à l'AG voir nos nouveaux prêtres qui donnent un coup de jeune à la religion car eux communient dans la Vraie Foi,ils sont tellement de gauches qu'ils en ont perdu leur sens de l'orientation.Seule leur boussole périmée leur indique encore le sens du combat : ils sont Anti-Fascistes par religion.Très bien me direz-vous. Mais leur boussole n'indique plus le Pôle Nord...