Compte rendu de l'AG de la Sorbonne, mardi 13 novembre

Publié le par Ritoyenne

Compte rendu de l'AG en Sorbonne :

Pour info (et en vrac) :
- l'AG de la Sorbonne a regroupé, plusieurs heures, autour de 500 étudiants. (l'amphi Richelieu était bondé).
- Sans surprise, la grève a été votée, le blocage a été voté, etc. : RDV demain 7h30 devant la Sorbonne.
- La prochaine AG = jeudi 14h.
- _PENDANT_ l'AG, la fac a été vidée (cours interrompus), fermée, et la rue de la Sorbonne a été cerclée de CRS. Le mot d'ordre : plus personne ne rentre & quiconque sort de la Sorbonne ne peut plus rentrer.
- Comité de mobilisation demain mercredi à 10h à la Sorbonne.
- Aux environs de 20h, un petit groupe (100 environ) se sont dirigés, après l'AG, vers la gare d'Austerlitz pour rejoindre une AG de cheminots. Arrivés sur place - surprise : des CRS partout. Visiblement, il ne faut surtout pas que les mouvements sociaux puissent converger. Ils (les étudiants) ont décidé de bloquer la route devant la gare, créant ainsi un embouteillage monstre. Les CRS les ont chargés jusqu'au métro "quai de la gare". Pas mal de journalistes (une du figaro, et 2 indépendants - dont je vais chercher les vidéos -, plus quelques photographes) étaient là. Aucune arrestation, à ma connaissance. Des CRS un peu "fatigués" ont gueulé, pendant les charges (tout le monde sprintait) : "Si on vous chope, on vous défonce votre gueule.". Sympatique tout ça.
- RDV demain à 13h à la Sorbonne pour départ collectif à la manif des cheminots (qui part à 14h à Montparnasse, direction Austerlitz).


Ce n'est pas un compte rendu officiel, c'est le mien.

Publié dans Mouvements étudiants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JournalisteP4 30/11/2007 04:49

Pour répondre au délire nocturne de DilettanteP4,je resors de mes archives une affaire classée.Compte-rendu informatif de l'AG du 13 novembre sous forme de notes rapides : La tribune est dirigée par les leaders du mouvement à P4 qui sont "non-syndiqués" mais favorables à la poursuite du mouvement. Celui qui dirige les débats est un étudiant de philosophie de licence qui commence par lire un tract de Rennes qui est clairement pro-mouvementiste.Le texte est martelé avec un enthousiasme militant échevelé.Le ton des débats est donné. Les débats voient se relayer des militants des chapelles bien connues : majoritairement JCR et aussi un LO,un CNT... Remarquons que l'UNEF n'est pas représentée.Contrairement à l'UNI qui est représenté par son président motivé et par quelques autres qui se signalent par leur courage dans une AG où ils sont ultra-minoritaires (et sont naturellement traités en sociaux traîtres) mais aussi surtout par leur caractère amorphe et une rhétorique timide. Les autres intervenants sont en-dehors du cadre syndicaliste et se différencient des militants par leur parole plus hésitante,ils se caractérisent par leur diversité : - Quelques-uns et surtout quelques-unes se focalisent sur l'importance du dialogue,du respect de l'autre,de l'écoute... Elles(ils) sont parfois opposés au blocage pour des raisons plus ou moins pertinentes voire parfois paradoxales("élitisme des bloqueurs qui empêchent les plus défavorisés d'étudier"...).Les opposants au bloquage rencontrent une certaine hostilité mais aussi quelques applaudissements - Un dilettante style banlieusard qui est un mélange entre Besancenot (il en copie les tics au niveau de la diction) et Joey Starr(veste en cuir et gimmick banlieusard).Grand guignolesque.- Plusieurs interviennent pour insister sur l'importance du vote à bulletin secret et non à main levée car dans le tract d'introduction il était dit que le vote à bulletin secret était nuisible au mouvement et devait donc être absolument banni(sic).- Certains veulent élargir le mouvement et faire converger les luttes "comme en 95" en insistant sur de nouveaux thèmes (privatisation, marchandisation de l'Université,tests ADN,biométrie...) Ensuite nous passons au vote à main levée sur des motions diverses et variées.Comme il se doit, le vote à bulletin secret est refusé par "160 voix contre 120" par un décompte à la louche du leader du mouvement (seule motion qui paraît controversée) puis, profitant de cette dynamique, le vote pour le blocage n'est plus qu'une formalité.

DilettanteP4 30/11/2007 04:32

Moi,étudiant sorbonnard dans cette vénérable faculté de Paris 4,je vais vous raconter un film épicé plein de bruit et de fureur : La Grande-Assemblée-Générale que nous appellerons GAG pour simplifier.Tout d'abord,faisons la présentation des personnages par ordre hiérarchique car ma thèse vise à démontrer que nous assistons à un rite initiatique où les prêtres anarchos-gauchistes font l'expérience de la nécessité de l'ordre pour l'harmonie de la GAG et pour la création du désordre social :-Les prêtres de la GAG : tous gauchistes bien sûr mais notons d'emblée que le leader(un étudiant de philosophie affreusement idéaliste) semble avoir l'expérience de ce genre de manifestation car il a l'art de guider son troupeau d'une main de fer qui contraste avec son costume de jeune homme dans le vent.Notre homme a bien choisi sa tenue: le jean est idéal pour signifier le caractère à la fois prolo et branché,le sweat shirt à capuche de couleur sombre(bleu nuit)est pas mal non plus car la capuche donne à celui qui la porte quelquechose entre le rappeur et le moine méditatif qui peut couvrir ses longs cheveux(rebellitude de "Mutin de Panurge",Muray dixit, oblige) à tout moment pour montrer qu'il est au-delà des charmes de ce monde.La couleur sombre s'adapte bien au discours militant qui introduit l'office.Le prêche vient des camarades d'une autre GAG,celle de Rennes 2,ils ont écrit un prêche où il y a plein de mots de Combat contre la hiérarchie ecclésiastique déviante de Dame Pécresse qui ne serait qu'une marionnette aux mains de Dark Sark,le Pape hérétique qui vouerait un culte aux Forces Obscures venant de l'autre côté des mers,là où personne n'est allé sans comprendre que l'ultra libéralisme à sauce sécuritaire est comparable au nazisme(dixit le Père Chirac à l'époque où il se rendait dans le pays de l'archi Pape Bush le Louche,notre ancien Président aka SuperDupont disait en effet en voyage aux USA que l'ultra-libéralisme et le nazisme c'était grosso modo pareil,de quoi faire frémir au comité de rédaction du Meilleur des Mondes,la revue de la cinquième colonne néo-con).Donc nous n'hésitons pas à parler de "rafles"de nos camarades comme à l'époque de la dernière Lutte pour un Monde Meilleur que les anciens appellent la Guerre du CPE qui a débouché sur la "Prise de la Sorbonne"qui deviendra fête nationale le jour où le vrai culte de la Religion Révolutionnaire sera rétablie dans notre pays avant de s'étendre au monde entier qui prendra conscience que la Marchandisation,la Privatisation,la Biométrisation doivent être abolies pour que soit rétablie le culte de la Jeunesse qui marche en avant vers la Liberté.Tout cela doit passer par l'abrogation de la LRU par la rue unie comme aux temps des Grands Anciens de 95,temps mythique des origines,cet Age d'Or de la Lutte pour notre génération de Combat qui n'a pas connu le monde de 68 qui serait selon certains le véritable Age d'Or de la Lutte pour un Monde Meilleur dont 95 ne serait qu'une pâle copie.Revenons au sujet plus précisément car celui-ci réclame un sérieux et une austérité sans lesquels le spectacle serait pris à la légère.On ne plaisante pas avec la Révolution comme on ne plaisantait pas avec la messe en latin à l'ancienne,sinon le rituel est mort et la foi des fidèles se dissout dans le terre à terre et l'absence de sacré.Le visage du prêtre est donc sévère à la lecture du tract de Rennes,l'Appel du 13 novembre,qui ne restera dans l'histoire que si la lecture est exaltée,les phrases martelés et qui tranchent à chaque point comme la guillotine.Tout cela est excitant,un peu ridicule aussi et je ne peux m'empêcher de rire devant la prestation du prêtre.Mais le rire n'est-il pas un signe du satori dans la tradition zen,cette brusque illumination qui est l'expérience de l'Etre au-delà du voile de la Maya?Après ce grand moment de mysticisme militant de la Belle Jeunesse,il faut passer au débat et là je m'arrête immédiatement car c'est du blabla bourgeois et seule la sainte relique de Rennes a force de loi car elle affirme l'inutilité du vote à bulletin secret qui est bien entendu le reflet d'une époque individualiste où prédominait l'absence de la Fusion pour la Lutte comme l'explique bien Sartre dans la Critique de la raison dialectique où seul le groupe en Fusion a force de loi. Vous qui êtes en manque de sacré,venez à l'AG voir nos nouveaux prêtres qui donnent un coup de jeune à la religion car eux communient dans la Vraie Foi,ils sont tellement de gauches qu'ils en ont perdu leur sens de l'orientation.Seule leur boussole périmée leur indique encore le sens du combat : ils sont Anti-Fascistes par religion.Très bien me direz-vous. Mais leur boussole n'indique plus le Pôle Nord...

Roland 17/11/2007 22:24

pas gai, ça me fait penser à la phrase qui dit: "nous avons fait mai 68 pour ne pas devenir ce que nous sommes devenus" ...

boabob 17/11/2007 18:25

blog du directeur de pipô : http://richard-descoings.net/Amen

arlette 16/11/2007 22:05

Salut Ritoyenne,  si j'ai bien compris pour te voir il faut que j'assiste aux AG !!!Je te rappelle qu'il y a qqs mois d'aucun me traitait de combattante d'arrière garde quand je courais les rues en collant des affiches !!! Le pouvoir n'est ni dans les fac. ni dans les usines , ni dans la rue, ni même à l'Assemblée Nationale, il est dans les banques !!! Tout le monde a cependant le droit de rêver, et "l'utopisme" c'est  sûrement hériditaire à moins que ce soit le "crétinisme idéologique"  comme le dit si aimablement notre "ami" Joe le trembleur!!!!!!!!!! Rien de drôle  là dedans et inutile de t'user les pieds pour ça, ne sois pas maso,  prends ton vélo !!! ;-D  On va dans le mur : faut-il s'en alarmer ou s'en réjouir ??????? Y a-t-il quelque chose à sauver ??????  On joue au chat et à la souris avec les CRS pour oublier la peur du monde qui nous guette, on court on s'agite........ trois petits tours et puis s'en vont ...les marionnettes humaines ont eu leur minute de gloire en se pensant  importantes dans le jeu de dupes des grands de ce monde et voilà, ça fera des histoires à raconter à la veillée quand on sera vieux .......... Edifiant le courier du directeur de "sciences-pot ", mais pas surprenant, prévisible, juste prévisible........Chacun pour sa gueule !!!!! C'est la nouvelle philosophie.Je trouve bien triste à votre époque ( qui n'est déjà plus tout à fait la mienne !! ) que les jeunes ne soient pas TOUS dans la rue , ils se conduisent déjà comme des vieux entrain de défendre leur petit bout de beefsteak qu'ils ne sont même pas sûr d'avoir. Qu'elle tristesse !!! Des bourgeois avant l'âge !!! Courez, courez  devant les CRS qui vous chargent  : c'est de votre âge !!!!!!!!!!!!!!!!! Soyez stupides, écervelés, révoltés, gaucho, marxo, mao, natio, facho,  mais surtout ne soyez pas raisonables vous philosopherez  plus tard  quand le temps sera venu ...........