Petit zapping radio sans intérêt. J.-R. Pitte au micro. + qques infos

Publié le par Ritoyenne

Nous n'avons pas envie que le site devienne une vitrine pour le mouvement étudiant ("étudiants, pas contents, nous mangeons vos enfants !), ce n'est pas le but premier de P4P. Mais il faut informer, relayer les informations, etc. La grève étudiante, "un mouvement inadmissible" - "un mouvement typiquement anarchiste et révolutionnaire, que je trouve intolérable dans un état de droit", etc. J.-R. Pitte, à écouter ci-dessous. Petit zapping radio.



"Jean-Robert Pitte, président de la Sorbonne, s'exprimait ainsi sur RMC, au sujet du mouvement naissant contre la loi sur l'autonomie des universités. Ailleurs ce matin, les critiques convergent contre la politique d'immigration de Brice Hortefeux et, sur Europe 1, François Hollande dit craindre une escalade militaire de la part de Nicolas Sarkozy."










Quelques infos parisiennes, en vrac :

- de nombreuses facs parisiennes suivent le mvt. (Cf. indymedia pour une liste complète)
- mardi soir, la sorbonne a été occupée par une centaine d'étudiants, dégagés par des CRS aussi nombreux vers 23h. Ils ont ensuite bloqué qques boulevard du 5è arrondissement avant de disparaitre par les bouches de métro.
- mercredi à Tolbiac s'est tenue la plus grosse AG depuis le début du mouvement, à Paris. L'amphi central était bondé (environ 1200-1500 personnes à vue de nez, ce qui est énorme pour une AG), la grève et le bloquage jusqu'à mardi ont été votés.
- mercredi soir, Tolbiac était occupé, même scénario que pour la Sorbonne : les occupants ont été dégagés par des CRS envoyés par l'administration de la fac, vers 23h. Ils ont ensuite bloqué les boulevards jusqu'à place d'italie, pas très loin. Ensuite, dispersion.
- aujourd'hui, jeudi 8 novembre, il y a eu une manifestation à Paris, départ à Bastille à 15h. Je n'y suis pas allé personnellement, alors je ne peux rien en dire, à part qu'il y avait environ 1000/2000 étudiants. Mais je sais que quand je suis allé en cours, à 18h, en Sorbonne, je me suis trouvé nez à nez avec des CRS, la place de la Sorbonne étant bondée par les derniers manifestants de la manif de cet après-midi (manif de 15h). Ensuite manif sauvage à 100/200, direction gare du nord, en bloquant la circulation des voitures. Arrivés gare du nord, la 200aine d'étudiants ont bloqué le traffic des trains pendant 1/2h -1h (gare immobilisée pendant 1h), avant de se disperser.


Pour des infos sur les prochaines AG et actions prévues dans les facs parisiennes (et de France), consultez P4P tous les jours, nous vous tiendrons au courant de l'essentiel.

Contrairement à ce que j'ai lu ailleurs, les évacuations des occupants nocturnes de mardi en sorbonne et de mercredi à tolbiac se sont relativement bien passées. (j'y étais). Aucune interpélation, et aucune baston avec les CRS - CRS qui ne font que leur boulot, pas la peine de s'exciter comme des ahuris. Un peu de bousculade, forcément, mais rien de plus.


Nous vous tiendrons au courant, tous les jours, de l'actualité du mouvement étudiant.
La semaine prochaine risque d'être très, très, très chaude.

Publié dans Mouvements étudiants

Commenter cet article