Etat de la mobilisation, demain mardi 6 novembre.

Publié le par Ritoyenne

Aix : Lundi 29 : le CA a été occupé par des étudiant-e-s réclamant la lecture et le vote d’une motion rédigée par le comité de mobilisation. Cette motion avait pour but de demander au CA de se positionner contre la LRU et de banaliser la journée de cours du mardi 30 pour permettre un véritable débat sur la LRU. Le CA "restreint " s’est refusé à banaliser les cours et le président de l’université a prit position pour la LRU. Par ailleurs aprés avoir donné une petite leçon de morale politique, un échange d’argument assez incisif à eu lieu entre les étudiants et la direction, mettant souvent la direction dans des position plus que délicates. Le président reprécise alors qu’il ne s’opposait pas à la tenue d’une AG...

Mardi 30 : L’AG du 23 avait voté un barrage filtrant pour informé sur l’AG du mardi 30. Vers 7h30/7h45 Le président et la direction débarquent dans le hall et tentent de reprendre chaises et tables. Face à l’opposition des étudiant-e-s présent-e-s, les membres de la direction deviennent violents et particulièrement aggressifs. La situation s’envenime, empoignade et compagnie. La direction laisse, non sans mal tomber l’affaire, et remonte dans ses quartiers. Vers 10h30 les alarmes de la BU et du batiment principal se déclenchent et les étudiant-e-s sont évacués. La fac est fermée administrativement par la présidence jusqu’au lundi 6. Prés d’un millier d’étudiants se retrouvent sur le parvis de l’univérsité, la tension monte rapidement. L’AG se tient dans la foulée avec environ 600 étudiant-e-s. Aprés quelques cafouillages, l’AG démarre. Aprés une explication de la loi et un gros débat, beaucoup d’interventions quant aux propositions d’actions et l’AG se pose rapidement pour l’abrogation de la LRU, un réinvestissement massif de l’état, en faveur de la convergence des luttes et de la participation à la journée du 20 pour la défense du service public et se place en opposition à la fusion des trois universités d’Aix-Marseille dans le cadre de la loi d’autonomie. Aprés l’AG départ en manifestation dans les rues d’Aix et rassemblement devant le rectorat. Les enseignants ont rédigé un communiqué dénonçant l’intervention de la présidence.

Mercredi 31 : Diff de tract devant les grilles fermés de la fac de lettres pour expliquer ce qui passe aux étudiants qui ne sont pas au courant. Les étudiant-e-s sont assez remontés contre la présidence. Le débat s’impose.

Angers : En vacances cette semaine. Prochaine AG le 13 novembre

Arras : En vacances cette semaine. 1ere réunion d’info le 7 novembre .

Bordeaux : Bordeaux 1 : AG le 7 novembre Bordeaux II, prochaine AG le 14 Bordeaux III, réunion unitaire le 7 et AG le 14.

Brest : Vacances cette semaine, ils ont une AG mardi prochain.

Caen : AG mercredi : quelques principes d’actions intéressants. Une manifestation avec environ 250 personnes. Prochaine AG mardi, le blocage sera probablement évoqué.).

Chambéry : Nouvelle AG dans la semaine.

Dijon AG à 200 personnes (le blocage est à l’ordre du jour)

Grenoble : AG mardi 6. La grève est à l’ordre du jour.

La Rochelle : Vacances cette semaine, AG mardi prochain.

Le Havre : Prochaine AG mercredi 7 La grève est à l’ordre du jour.

Le Mans : En vacances cette semaine. Le comité de mobilisation se réunit mardi prochain (06/11). AG prévue mardi 13 (le temps de faire de l’information).

Lille : Lille 1 et Lille 2 étaient en vacances Lille 3, AG le 30 novembre : 300 personnes grace un travail militant important. Vote d’une manifestation le jeudi 8 novembre avec le début d’un blocage le même jour. L’AG du mardi 6 doit évoquer le blocage.

Lorient : En vacances. Une AG a lieue mercredi 7. La grève doit être évoquée.

Lyon : En vacances cette semaine. AG mercredi et jeudi prochain (07 et 08/11) sur tous les sites de Lyon. Sur Lyon I, une centaine en AG avec beaucoup d’enseignants...

Marne la vallée : En vacance cette semaine. AG jeudi 8.

Marseille : Vacances cette semaine AG pour le lundi 5

Montpellier : En vacance cette semaine AG mercredi (sciences) et jeudi (lettres).

Nancy : AG dès mardi 6 pour enchainer sur une serie d’actions dans la semaine.

Nantes : Les ¾ des filières sont en vacances. AG mercredi prochain à 10h. La question du blocage va être posé rapidement.

Orléans : En vacances cette semaine.

Pau : 100 en AG la semaine dernière

Paris 1 Tolbiac : Grève depuis mercredi. 1200 étudiants en AG. Les anti-grévistes réclament un vote avant les débats. Enfin, l’AG a réitéré son appel aux autres fac de France insistant sur le fait que le mouvement ne pourra se contruire qu’avec un maximum de fac mobilisés. Une cinquantaine d’étudiant-e-s ont occupé vendredi soir et pour la nuit le centre Panthéon, le siège de Paris 1, pour réclamer la réouverture de Tolbiac et des excuses de la présidence. Après les avoir délogés samedi matin, la présidence a reconduit la fermeture de Tolbiac jusqu’à lundi 5... Face à la volonté de la présidence de briser le mouvement en jouant le pourrissement, en particulier par la fermeture administrative, les étudiant-e-s ont réussi à réinvestir l’université ce matin (lundi 5), sans violences contrairement à ce que la présidence de Paris I affirme...

Censier (Paris 3) : AG à 60

Paris 8 : AG à 150. L’organisation s’améliore. Vote d’une plate forme de revendications. Prochaine AG mardi 6.

Paris 10 nanterre : Mardi 30 octobre : réussite du barrage filtrant avec une bonne visibilité, AG d’environ 300 personnes. Prochaine AG le 8 novembre : la question de la grève est à l’ordre du jour.

Paris 13 Villetaneuse : AG mercredi. : une soixantaine de personnes. Prochaine AG 12h30 mardi 6 nov.

Perpignan : La fac est en greve. AG 170 pers Prochaine AG mercredi prochain.

Rennes : Vacances à Rennes I et II Prochaines AG le mardi midi. Prochaines AG le 6 : la grève sera à l’ordre du jour à Rennes II.

Rouen : Université en grève. Soutien d’un certain nombre d’enseignants... La présidence a décidé de jouer le pourrissement de la situation : une contre AG illégitime s’est tenue lundi matin réunissant 600 étudiant-e-s (moitié pour, moitié contre). Une AG légitime s’est tenue à midi, réunissant environ 1200 étudiant-e-s, la grève y a été massivement reconduite.

Strasbourg : AG à environ 150.

Toulouse Rangueuil : AG avec grève votée mais le blocage n’est pas encore effectif. Manif à 250 et prochaine AG mercredi prochain

Toulouse Mirail : L’ag au mirail a regroupé mardi environ 950 personnes. La grève est votée. Prochaine AG le mardi 6. Interventions dans les AG de cheminots.

Tours : A Tours, l’AG du lundi 5 novembre a votée la grève pour le mardi 6 et les jours qui suivent. AG mardi 6 à 14h.

PARIS 4 : AG mardi 6 nov., en Sorbonne à 14h.

Publié dans Mouvements étudiants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article