Wittgenstein phénoménologue de l'extrême

Publié le par jp




Husserl, Heidegger et ... Wittgenstein, "phénoménologues de l'extrême" :
(extraits du séminaire de G.Guest "Investigations à la limite" sur le nihilisme européen, 6 octobre 2007)


FAIRE FACE AU NIHILISME




ANALYSIS SITUS


  

HUSSERL




WITTGENSTEIN



HEIDEGGER




La suite du séminaire :
Faire face au nihilisme : Nietzsche et P.Legendre 
Eloge de la métaphysique par G.Guest (Platon, Aristote, Kant)

voir aussi :
Husserl
Wittgenstein, le film
La question de l'être (7 vidéos) 
Heidegger résistant par G.Guest (Héraclite)
L'affaire Heidegger terminée? (revue Esprit)
F.Fédier: entretiens exclusifs sur Heidegger

L'intégralité du séminaire est visible sur le site parolesdesjours : 
Investigations à la limite 

Publié dans La philosophie en vie

Commenter cet article

Anthony 30/10/2007 13:47

Quelle orientation nihiliste prennent les choses ici.L'efficace du symbolique est une réaction face à un certain nihilisme ambiant qui ne fait que le renforcer et à terme le générant finit par en être un. Une façon de ne pas vouloir la vie et sa complexité.Il faut peut-être le dire. Mais quand on commence par Heidegger il est difficile d'en sortir du nihilisme, c'est une histoire de nez ou de distance préalable. Les mises en garde ne servent à rien.Par contre le nihilisme à son effectivité, c'est peut-être par là qu'i faut regarder le problème, plutôt que de se crisper en bon nihiliste.