Vive Sarkozy !

Publié le par Ritoyenne

Le président lui-même et seulement lui est la réalité française d'aujourd'hui, de demain ; il est aussi sa loi. Apprenez à l'approfondir chaque fois davantage : à partir de maintenant chaque chose doit être décidée. Chaque acte doit être responsable. Vive Sarkozy !


« Le führer lui-même et seulement lui est la réalité allemande d'aujourd'hui, de demain ; il est aussi sa loi. Apprenez à l'approfondir chaque fois davantage : à partir de maintenant chaque chose doit être décidée. Chaque acte doit être responsable. Vive Hitler ! »
Le recteur: Martin Heidegger.
Freiburger Studenten Zeitung 3 nov 1933.

Publié dans Divers

Commenter cet article

Ritoyenne 08/05/2007 20:08

En bref, Heidegger s'est trompé, et cette erreur a duré quelques mois pendant sa vie. De là à en déduire que la clé de sa philosophie se trouve dans l'antisémitisme, et qu'il faut le dégager des bibliothèques de philo... C'est le pas que Faye et sa clique d'ahuris à la Skildy franchissent.

Ritoyenne 08/05/2007 20:05

Elle a été prononcée pendant les quelques mois durant lesquels il a pensé, comme l'extrème majorité des allemands, que le national-socialisme était un mouvement dont pouvait sortir de bonnes choses (6 ans avant la guerre, le même moment ou Hitler est plébiscité par 80% des allemands, dont les intellos).

Et puis, bien malgré lui il avait raison :
"Le führer lui-même et seulement lui est la réalité allemande d'aujourd'hui, de demain ;"
Il avait on-ne-peut-plus raison.

Heidegger a cru qu'il était capable d'incarner une révolution, qu'il pourrait agir, il a bien vite déchanté. De ses propres dires : il s'est rendu compte que rien était ni fait ni à faire "avec ces gens là" dès les vacances de noël 1933, soit moins de 2 mois après avoir prononcé la phrase citée.

Dire que Heidegger n'a jamais adhéré au mouvement révolutionnaire national-socialiste en 1933 serait faux, tout aussi faux que dire qu'il a "totalement adhéré à l'idéologie nazie" (comme le dit Mr Husson dans l'émission) ou pire encore qu'il a caché le nazisme au sein de sa philosophie (comme le soutient M. Faye depuis 2 ans.).

C'est bien pratique de détourner l'attention quant à Heidegger, on agite le drapeau de la shoah, ça permet aux intellos de reléguer Heidegger au rang d'idéologue nazi, ainsi ils passent à la télé avec leurs cravates bien propres pour y insulter un mort entre deux verres de champagne, à la place de se pencher sur la pensée la plus profonde de ces derniers siècles.

Tas d'abrutis.
"Tout ce qui est grand s'expose à la tempète", comme traduisait l'autre.

arlette 08/05/2007 18:49

Comment expliques-tu le commentaire de Heidegger ?

arlette 08/05/2007 18:48

Soirée au Fouquet's entre amis (MR et MME People)
10 minutes avec les militants ( c'est bien assez !!) place de la Concorde : une petite Marseillaise avec Mireille sortie de la naphtaline pour l'occasion, un petit air avec E massias ( le gros naïf), et avec Faudel ( l'innocent de service), une accolade ( si fraternelle) à Steevy ( le benêt du loft ), il faut ce qu'il faut tout de même !! 
Repos sue le yacht de Bolloré ( ça c'est du lourd en bourse, c'est quand même plus sérieux ) . A-t-il emmené avec lui les ouvriers de Vallourec qui faisaient si bien sur la photo entre les deux tours ?
Voilà notre petit caporal : il a été élu avec 57% sur la valeur travail alors au boulot vils manants, il va falloir vous lever très très tôt pour continuer à faire voguer les yachts des Bolloré and Co , c'est gourmand en gazole  et en personnel de service c'est petites choses là !!
Voilà la société qui nous attend. Il va nous falloir effectivement  nous lever tôt  mais  pas pour bosser mais pour monter la garde. 
 

Ritoyenne 08/05/2007 17:35

:)